Theremine

Le thérémine un instrument de musique quantique

Et depuis bientôt 100 ans! Le thérémine est un instrument étonnant qui se joue sans contact physique, mais il y a bien un contact “autre” entre la musicienne et l’instrument.

Et oui! La musique quantique existe!

Le thérémine un instrument quantique

Le Thérémine a été inventé par Lev Sergeyevich Termen – plus connu sous le nom de Léon Theremin.

Le thérémine fonctionne entièrement à l’électricité et produire un son sans nécessiter une “intervention physique” de l’instrumentiste. L’instrument génère un son au moyen d’oscillateurs électroniques. C’est un instrument qui forme un champ magnétique et qui se joue sans être touché. Comme beaucoup de scientifiques, Léon Theremin était passionné de musique notamment classique, et pratiquait le violoncelle pour se détendre.

Cet instrument est composé de deux antennes : un  verticale et une en boucle sur le côté de l’appareil. L’antenne verticale et la main de l’instrumentaliste gèrent la hauteur de la note, tandis que la main gauche et l’antenne en boucle font varier le volume.

Le principe est donc assez simple : deux champs magnétiques sont créés autour des antennes lorsque l’instrument est allumé. Lorsque le joueur approche ou recule ses mains des antennes, la taille des champs magnétiques varie. Lorsque celui de l’antenne horizontale est perturbé, le volume du son change. Plus la main est proche de l’antenne, moins le volume est élevé. Quand le joueur approche sa main de l’antenne verticale, la fréquence de la note augmente, donnant un son de plus en plus aigu. Un son qui ressemble incroyablement à la voix humaine et une technique en lien avec la biorésonance.

Le thérémine, une histoire d’espionnage rocambolesque

En 1920, Léon Theremin fait une démonstration de l’instrument à Vladimir Ilich Ulíanov, alias Lénine. Le dirigeant de l’URSS, impressionné par le son, en fit fabriquer 600 pièces et envoya Léon dans monde pour le faire connaître. Il aurait même pris des leçons. Mais le camarade Lénine avait une idée moins musicale en tête! Vers 1938, Léon Theremin s’installe aux USA et y crée une école de musique qui non seulement formera quelques artistes telles Clara Roquemaure mais servira aussi de base à tout un service d’espionnage industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.